Saint Jacques et Compostelle - Inventaire du patrimoine

 Saint-Jacques

Patrimoine mobilier et immobilier, pèlerins, personnages, confréries... liés à saint Jacques

Cet inventaire présente des synthèses des enregistrements de la base de données de la Fondation David Parou Saint-Jacques ( 3014 au 16-11-2018 ). Cette base a été développée à partir d'une idée de René de La Coste-Messelière, enrichie par Denise Péricard-Méa, informatisée par Pierre-Marc Allart, portée sur Internet, grâce à un bienfaiteur suisse, par la société Ima'diff, sous la direction de Jean-Philippe Palha.

Une recherche rapide puissante permet de trouver toutes les occurences d'un mot dans tous les enregistrements. La recherche avancée est conseillée pour des recherches plus détaillées.
L'accès aux résultats est libre pour un nombre limité d'enregistrements. Il est payant pour la totalité : 30€/an, à payer sous la forme de don en utilisant le formulaire qui s'ouvre à la création du compte. Inscrivez-vous.
Pour faire défiler les synthèses en accès libre, cliquer sur le picto " Maison " en haut à gauche ou ci-contre.
Les synthèses ne présentent ni les sources ni la bibliographie. Elles indiquent les noms des personnes ayant contribué à la rédaction des enregistrements. La consultation détaillée de la base est possible avec le logiciel FileMaker 11 après accord de la Fondation qui fournira les licences nécessaires.

Pour obtenir des informations complémentaires, écrire à la Fondation David Parou Saint-Jacques.

Image 1

Paris - Confrérie Saint-Jacques à Saint-Jacques-aux-pèlerins

Localisation : Paris 75056 - Paris - Ile-de-France - France
Date de 1ère mention : 1298
Date de refondation : 1315
Localisation siège : Paris - Saint-Jacques aux Pèlerins
Résumé : confratrie S. Jacobi peregrinorum (1298)
Juillet 1315, Louis X le Hutin : "Le Dieu de paix a envoyé ses apôtres par le monde pour apprendre aux hommes à chérir et garder les liens d’amour et de confraternité, enseignement qui nous engage à autoriser nos sujets à s’unir dans une foi unanime, à sympathiser dans la prière et à se rechercher les uns les autres dans une affection mutuelle. C'est pourquoi nous concédons ... à ceux de nos chers habitants de Paris qui, portés par leur dévotion à faire le pèlerinage de Saint-Jacques ont désiré instituer et organiser une confrérie, la permission lorsqu'ils auront des actes à faire ou qu'ils voudront traiter Quinze-vingt de Paris afin que, confrères, ils puissent se fournir les uns aux autres l'assistance convenable et briller ainsi en présence de Dieu et des hommes par les bonnes oeuvres de charité fraternelle"